Un activateur de compost pour simplifier le travail de jardinerie

23Août - by Damien - 0 - In Maison

activateur de compostLes activateurs de compost comptent parmi les innombrables produits qu’on peut trouver dans les rayons des jardiniers. Ils sont spécialement conçus pour rendre la tâche du jardinier plus facile. Effectivement, obtenir du compost rapidement représente une idée intéressante, mais est-il vraiment indispensable ou pas ? Dans cet article, on vous dit tout sur ce type de produit.

L’activateur de compost, à quoi ça sert ?

Le compost est une substance obtenue grâce à la décomposition des matières végétales, organiques ou animales. Une telle transformation est due grâce à la présence de micro-organismes qui se développent dans des conditions favorables à savoir, en présence d’eau et d’oxygène. Comme l’indique son nom, l’activateur de compost sert à booster le processus de décomposition. En ajoutant cette substance sur un tas de compost, vous augmentez la capacité des micro-organismes à s’accroître rapidement et ainsi à décomposer les matières compostées. Ces dernières deviendront alors plus « gloutons ».  

Quels sont les différents types d’activateurs de compost ?

Vous avez le choix parmi différents types d’activateurs de compost notamment dans le commerce et dans la nature. En vous rendant sur internet ou dans les magasins spécialisés, vous aurez le choix parmi plusieurs sortes d’activateurs de compost. Il y a d’abord les engrais azotés et les engrais minéraux. Ils contribuent à la création d’un environnement favorable au travail et à l’accroissement des microorganismes. Grâce à l’azote, les bactéries sont en mesure d’assurer la décomposition de la matière organique. Autres activateurs de compost disponibles sur le marché, les complexes bactériens et enzymatiques. Aussi appelés « microorganismes efficaces », ils sont vendus sur un support neutre à l’état dormant. Ils deviennent actifs seulement lorsqu’ils sont en contact de nourriture ou d’eau. Parmi les produits chimiques, on distingue également des activateurs de compost sous le nom de sulfate d’ammoniaque. Il s’agit d’un engrais chimique nocif et irritant pour les organismes aquatiques. 

Cependant, pour obtenir un activateur de compost, vous n’êtes pas toujours obligé d’ouvrir votre porte-monnaie. Il suffit que vous regardiez autour de vous pour en trouver. En effet, la nature est une excellente pourvoyeuse d’activateurs de compost. Il y a d’abord les plantes. Elles sont nombreuses à être riches en azote et en éléments minéraux. Parmi les plus utilisés, il y a la fougère, l’ortie et la consoude. Pour s’en servir, vous n’avez qu’à les couper en morceaux pour ensuite les ajouter au tas de compost. Il y a aussi la terre. Riche en microorganismes, une bonne terre de jardin contient effectivement des milliards de champignons et de bactéries. Par ailleurs, le compost lui-même représente un excellent levain. Le reste de compost bien mûr ou les résidus grossiers dont le processus de décomposition n’est pas terminé jouent le rôle d’activateur. Dans ce cas, vous devez certainement vous douter qu’il n’est pas nécessaire d’ajouter des bactéries dans un milieu qui en est naturellement pourvu en très grande quantité. L’activateur de compost sera ainsi inutile, car un tas de compost bien construit présente déjà un mélange parfait de matières fraîches et de matières sèches.