Sylvain Giudicelli explique comment devenir marchand de biens

7Déc - by Damien - 0 - In Immobilier

Le domaine de l’immobilier vous passionne et vous souhaitez devenir marchand de biens. Sylvain Giudicelli explique le métier de marchand de biens n’exige pas de diplôme ni d’autorisation particulière. Si vous souhaitez en savoir plus sur les démarches à suivre pour exercer cette activité, voici l’essentiel à savoir sur le sujet.


Comprendre la notion d’achat-revente

Bon nombre d’individus se font des idées erronées sur le métier de marchand de biens. Ils estiment qu’il est nécessaire d’avoir un capital important avant de démarrer cette activité. Ces derniers n’ont en fait pas bien saisi la notion d’achat-revente en termes d’immobilier.

Selon Sylvain Giudicelli, avoir un capital important vous donne l’avantage d’obtenir une marge beaucoup plus importante. Toutefois, il est permis à tous d’y accéder et de se faire des marges confortables. En effet, il existe dans le domaine de l’immobilier des affaires de 80 000 euros, mais aussi celles de 10 millions d’euros. Il convient d’accéder à celles que vous vous sentez capable de gérer plus facilement sans dépenser.

Maîtriser la théorie et la fiscalité

Même si le métier de marchand de biens ne demande aucun diplôme, il est tout de même important de maîtriser la théorie et la fiscalité. C’est une condition obligatoire à remplir si vous souhaitez investir et réussir dans l’immobilier. En tant que professionnel, vous êtes soumis au paiement de la TVA. Le calcul de cet impôt est en fonction du type d’opération immobilière réalisé et de la qualification fiscale. Les différents modes de calcul de la TVA s’effectuent sur :

  • la marge
  • le prix total
  • l’exonération.

Lorsque vous respectez ces règles, vous êtes à l’abri des pertes. Vous gagnez en crédibilité, ce qui vous permet de décrocher facilement des financements.

Sylvain Giudicelli parle de la bonne opération d’investissement

Maintenant que vous maîtrisez les notions de théorie et de fiscalité, il est nécessaire pour vous de trouver la bonne opération d’investissement. Cela se fait à travers une étude des différentes options qui existent dans votre secteur.

Vous devez être le plus réactif possible et vous faire un réseau solide d’apporteurs d’affaires. Pour finir, vous devez aussi faire un suivi d’opportunités offertes sur le marché. Ce sont toutes ces études et analyses qui vous permettront de trouver la bonne opération.

Établir un bilan prévisionnel

“Si vous souhaitez devenir marchand de biens professionnel, vous devez avoir un tableur de bilan prévisionnel opérationnel” dit Sylvain Giudicelli. Ainsi, vous pourriez vérifier la rentabilité de votre projet. Vous pourrez en quelques clics identifier le bon prix d’achat.

Retenez que le moment le plus crucial dans votre investissement immobilier est l’achat. Vous devez donc dès le départ prendre soin d’étudier les moindres détails et ne rien laisser vous échapper. Si vous effectuez dès le départ un bon achat, la suite de l’opération se déroulera sans encombre jusqu’à la revente.

Se former pour devenir marchand de biens

Vous pouvez vous-même vous former à partir d’internet ou vous rapprocher d’un professionnel. Cette option peut s’avérer être difficile, car les données fournies sur le web manquent parfois de précision et ne sont pas toujours d’actualité. Les marchands professionnels quant à eux sont discrets, ils préfèrent ne pas partager leur secret.

Pour devenir un marchand de bien accompli, la solution imminente qui apparaît dans ce cas est de rechercher une formation structurée et adaptée à vos besoins. Il existe des organismes qui pourraient vous accompagner dans ce sens.