Partir au Sri Lanka pour une rencontre de diversité culturelle inestimable

11Jan - by Damien - 0 - In Voyage

Le Sri Lanka est surtout connu pour ses sculptures, son art et son architecture. Mais durant un voyage culturel au fin fond du pays, on peut aussi découvrir d’autres éléments plus impressionnants. Parmi eux, on peut évoquer par exemple ses épices, ses marchés aux poissons ou encore ses plantations de thé. Il y a également ses traditions ayurvédiques.

Les bonnes raisons d’effectuer un voyage culturel au Sri Lanka

Partir en voyage culturel au Sri Lanka permet aux touristes de découvrir une culture ancestrale reflétant l’art, l’architecture et la gastronomie. Le mode de vie des Sri-Lankais est rythmé par les religions dominantes de l’État, le bouddhisme et l’hindouisme. C’est la raison pour laquelle les locaux y mènent un quotidien rempli d’humilité et de joie de vivre. Ces gens n’aiment pas se compliquer la vie. Ils adorent les choses simples de la vie comme la nature et l’environnement. La culture sri-lankaise est également influencée par celle de l’Inde et de l’Europe. Autrefois, les rois sri-lankais se sont mariés avec des princesses indiennes. Ils emportaient ainsi la culture indienne, mais avaient aussi un profond respect pour l’identité unique de leur pays. L’hospitalité constitue également un élément inestimable dans la culture sri-lankaise. Elle a fait de l’île l’un des endroits les plus accueillants sur terre.

Les différents sites culturels du patrimoine mondial de l’UNESCO au Sri Lanka

Plusieurs sites culturels sri-lankais figurent au classement du patrimoine mondial de l’UNESCO. Trois d’entre eux forment un véritable sentier touristique du pays que l’on peut visiter durant un voyage au sri lanka en groupe. Ce site, appelé le Triangle d’Or, peut garantir aux touristes un dépaysement total durant leur voyage sur l’île aux épices. On peut y contempler le coucher du soleil sur l’océan, admirer le lever du soleil à Sigiriya ou encore passer le séjour dans la ville historique de Galle. Le Triangle d’Or représente un parcours culturel traversant un trésor de ruines, de faune et de rochers. Il s’étend entre Dambulla, Polonnaruwa et Anuradhapura. Ces deux dernières sont des villes antiques procurant un avant-goût du patrimoine culturel et religieux du pays. Les temples rupestres de Dambulla, quant à eux, constituent le troisième élément du triangle. Le fameux rocher de Sigiriya se trouve à l’intérieur du Triangle d’Or.

Les autres points forts à découvrir durant un séjour culturel sri-lankais

Avant de devenir le Ceylan britannique, le Sri Lanka était une ancienne colonie passée aux mains des Hollandais et des Portugais. Baptisée l’île aux épices, cette destination se démarque par ses paysages beaux et sereins, ses hauts lieux du bouddhisme et ses villes trépidantes. Viennent s’ajouter à cela les vestiges des anciens royaumes de Polonnaruwa, d’Ârya Chakravarti, de Jaffa ou encore de Kandhi. Lors d’un voyage culturel au Sri Lanka, on peut aussi admirer sa gastronomie et ses plantations de thé. La cuisine reste d’ailleurs la partie vitale qui révèle la véritable culture sri-lankaise, car elle est exotique et savoureuse. Certes, quelques recettes sont influencées par l’Inde, mais elles sont manifestement uniques en leur genre. En guise d’exemple, la majorité des fruits et légumes constitue des ingrédients incontournables pour la préparation des mets au Sri Lanka. Concernant le thé, cette boisson s’est longtemps intégrée dans la tradition culturelle du pays.