Le maillot arc-en-ciel : le Graal du cyclisme professionnel

27Juil - by Damien - 0 - In Sport

En 1919, le Tour de France introduit le maillot jaune pour rendre visible le leader de la course au public et à ses coéquipiers. Depuis, les courses par étapes ont créé des maillots de différentes couleurs pour les leaders du classement.

Il y a un maillot vert pour le leader du classement par points, un maillot blanc pour le meilleur jeune, et le roi de la montagne porte le fameux maillot blanc à pois rouges.

D’autres Grands Tours utilisent des couleurs différentes : rose pour le leader du Giro d’Italia et rouge pour le leader de la Vuelta d’Espagne.

Mais le sommet du cyclisme est le maillot arc-en-ciel. Depuis 1927, chaque champion du monde UCI de cyclisme a le droit de porter le maillot arc-en-ciel pendant un an, tout en participant à l’épreuve dont il est le champion en titre. Nous fêtons cette année le 100ème anniversaire des championnats de cyclisme sur route. L’UCI a mis les petits plats dans les grands avec un album Panini. Le maillot arc-en-ciel n’a fait son apparition que 6 ans plus tard.

Cependant, les anciens champions du monde ne perdent jamais leurs rayures arc-en-ciel. Une fois leur année de champion en titre terminée, ils sont autorisés à porter des manches à liseret arc-en-ciel et sur le col jusqu’à la fin de leur carrière, témoignage d’un exploit exceptionnel.

Un arc-en-ciel météorologique se compose de sept couleurs : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet. Le maillot arc-en-ciel est différent. Ses cinq couleurs (vert, jaune, noir, rouge et bleu) représentent les cinq continents, tout comme les cinq anneaux olympiques.

Malédiction ou bénédiction ?

Le maillot arc-en-ciel est associé à beaucoup de superstitions. Certains parlent de la malédiction du maillot arc-en-ciel.

Dans le passé, les gens croyaient que les coureurs portant le maillot arc-en-ciel étaient poursuivis par le malheur, mais de nombreux champions ont prouvé le contraire.

Le maillot arc-en-ciel galvanise souvent le coureur qui le porte. Le Norvégien Thor Hushovd, champion du monde UCI 2010, était imparable lors du Tour de France 2011. Il a porté le maillot jaune de la deuxième étape à la huitième, puis a remporté deux étapes.

De nombreux autres coureurs ont célébré des victoires sous le maillot arc-en-ciel. Quatre coureurs ont remporté les fleurs sur la via Roma à Milan-San Remo portant les bandes arc-en-ciel : Alfredo Binda (1931), Eddy Merckx (1972 et 1975), Felice Gimondi (1974) et Giuseppe Saronni (1983). En 1990, l’Américain Greg LeMond remporte le Tour de France alors qu’il est champion du monde. Louison Bobet fit de même en 1955.

Plus récemment, le coureur polonais Michal Kwiatkowski a remporté la 50e Amstel Gold Race sous le maillot de champion du monde en 2015, et le multiple champion du monde Peter Sagan de Slovaquie a remporté le Gent-Wevelgem, le Tour des Flandres, deux étapes du Tour de Suisse et trois étapes ainsi que le maillot vert du Tour de France.

Aux Championnats du Monde Route UCI 2016 à Doha, Sagan a défendu son maillot arc-en-ciel dans la course sur route hommes et Amalie Dideriksen (DEN) dans la course sur route femmes. En contre-la-montre, Tony Martin (GER) a battu Vasil Kiryjenka (BLR). Ce dernier n’aura pas l’occasion de prolonger d’un an son droit de porter le maillot arc-en-ciel.

Les championnats du monde UCI de cyclisme sur route 2021

Nonante-huitième édition de l’évènement, aura lieu du 18 au 26 septembre 2021 en Belgique. Plus précisément en Flandre, dix-neuf ans après Zolder en 2002.

Julian Alaphilippe pourra-t-il conserver sa tunique ?

Cette édition célèbre les cent ans des premiers championnats du monde disputés à Copenhague. À l’époque uniquement par des amateurs. Les épreuves contre-la-montre ont lieu entre Knokke-Heist et le centre historique de Bruges. Le départ des courses en ligne est à Anvers et l’arrivée à Louvain.

https://www.nrv-netradiovillage.fr/3-facons-daugmenter-lautonomie-et-la-charge-de-la-batterie-de-votre-ordinateur-portable/

Adopter une mutuelle optique : ce qu’il faut savoir