Bien préparer son départ en retraite

20Août - by Damien - 0 - In Entreprise

Comme tout le monde, vous aimeriez faire de votre retraite un havre de paix. Mais parfois cela est bien plus compliqué à mettre en place et il est difficile de couper avec le rythme de vie que vous aviez pour des raisons souvent financières mais aussi parce que votre entreprise ne réussit pas à gérer votre départ. Dans les deux cas, ce n’est facile ni pour vous ni pour elle. Alors que ce moment devrait être un plaisir et une concrétisation d’une longue carrière professionnelle, cela se transforme en réel cauchemar et personne n’en tire profit. Le meilleur moyen de ne pas se retrouver dans cette situation pour pouvoir profiter pleinement de sa retraite est de bien s’organiser, tout simplement.

Prévenir son départ

Lorsque vient enfin l’heure de pouvoir annoncer son départ à la retraite, la première personne informée doit être votre employeur. Quoi que vous décidiez, il faut annoncer votre départ bien avant le jour j. Nous vous conseillons de prendre comme point de départ le préavis mentionné dans votre contrat. Cela permettra à votre direction de prendre le temps de vous remplacer et s’il le faut que vous puissiez former quelqu’un à prendre votre place. Vous pouvez parfaitement prévenir plus tôt de votre désir d’arrêter de travailler, mais faites-le pour éviter les problèmes. De cette manière, votre employeur aura tout le temps nécessaire pour vous préparer à l’idée mais également pour prendre les mesures nécessaires à votre remplacement.

Anticiper les problèmes

Pour mieux anticiper les problèmes au sein d’une entreprise, il est conseillé de prévenir le plus tôt possible sa hiérarchie étant donné qu’elle devra faire face à plusieurs choses outre le fait de vous remplacer. En effet, le départ à la retraite d’un employé implique certaines obligations légales comme le paiement d’indemnité de départ à la retraite en Tunisie. Or, cela se prépare à l’avance, car parfois les liquidités de l’entreprise ne sont pas suffisantes. En prévenant le plus tôt possible, vous laissez le temps à la direction d’anticiper des dépenses non comprises dans le budget annuel et donc difficilement trouvable s’ils ne les ont pas. De plus, dans la loi, la société a parfaitement le droit de faire des cadeaux à la personne qui prend sa retraite dans la limite de l’équivalent de trois mois de salaires et de faire baisser sa fenêtre de cotisation grâce à cela. Encore une fois, plus tôt vous avertissez de votre départ, mieux c’est pour l’organisation interne de l’entreprise.

Profiter de la retraite

Une fois toutes les contraintes passées, il sera enfin possible de profiter de votre retraite et de vous concentrer sur comment optimiser votre temps pour un plaisir quotidien. Le fait d’anticiper sa retraite permet de commencer à mettre de côté de manière calculée pour pouvoir pleinement se faire plaisir et ne pas se retrouver sans argent et donc obligé de reprendre un travail. La mise à la retraite peut être gérée à condition que chaque partie y mette chacun un peu du sien. L’anticipation est la règle à respecter et la clé de toute réussite concernant les indemnités, les primes et tout ce qui va avec pour le bien-être de tout le monde. Il n’est pas difficile de se préparer à cela, il suffit de calculer et de se sentir prêt. En partant de là, il est indispensable de prévenir l’ensemble des personnes concernées afin de ne surprendre personne et de faire les choses de manière correcte et dans les règles. L’honnêteté est la seule solution dans une situation comme celle-ci, et n’ayez pas peur d’annoncer votre départ, personne n’est irremplaçable.